Rechercher
  • Patricia Le Caroff

Loin des yeux, près du cœur!

Mis à jour : 18 mai 2020


La fonction d’adjointe existe déjà depuis des centaines, voir des milliers d’années. Depuis des lunes, l’adjointe est le bras droit de celui ou celle qui l’engage. J’aime parler du travail d’adjointe comme un travail d’équipe soudé et chorégraphié.


Seulement, voilà qu’une nouvelle forme d’adjointe a fait son apparition: l’adjointe dite « virtuelle » (ou à distance). Aussi surprenant que cela puisse paraître, les adjointes virtuelles ont vu le jour il y a déjà plusieurs années (alors que je débutais tout juste ma carrière au sein de cabinets). Eh oui! Ça vous surprend vous aussi? Ce n’est pas la nouvelle tendance 2019. Il s’agit plutôt d’un réseau bien établi et qui a fait ses preuves.


Mais pourquoi devriez-vous opter pour travailler avec une adjointe que vous ne voyez pas, alors que vous pouvez superviser à votre gré le travail d’une adjointe assise en face de votre bureau?


La réponse est simple : c’est tellement plus facile et économique.


Une adjointe virtuelle ne requiert pas de vous une supervision constante. Elle a développé une solide autonomie. Comme vous, elle est entrepreneure, elle gère son entreprise. Elle veille au bon fonctionnement de sa propre source de revenu, alors comment ne pourrait-elle pas prendre soin de la vôtre de façon optimale?


L’adjointe virtuelle ne requiert pas non plus de bureau. De chaise. D’ordinateur. De téléphone et j’en passe. Elle a déjà tout l’équipement nécessaire. Une économie de coûts non? Comme elle est travailleur autonome, l'adjointe virtuelle ne requiert pas d'assurances, de fond de pension ou autres avantages sociaux de votre part.

L'adjointe virtuelle recherche une stabilité chez sa clientèle. Elle souhaite développer au maximum et de façon optimale la relation d'équipe qu'elle entretient avec son client afin d'entretenir cette dernière au fils des années.


L’adjointe virtuelle est experte dans son secteur. Bien qu’elle soit aguerrie dans un secteur bien précis (pour moi, c’est le droit!), elle n’en demeure pas moins polyvalente. Elle est non seulement une banque de connaissances dans son champ d’expertises, mais elle l’est aussi en termes de réseau. Il lui fera plaisir de partager avec vous ses ressources pour répondre à tous vos besoins, quels qu’ils soient.


Pas besoin d‘avoir travaillé en droit pour savoir qu’une adjointe se DOIT d’être discrète. L’information qui transige entre ses mains est bien souvent sensible et confidentielle. Le fait qu’elle travaille à distance n’affecte en rien le principe de discrétion et de confidentialité. Elle utilise les outils nécessaires pour protéger vos informations, exactement comme vous le feriez à votre bureau.


Une adjointe, c’est en somme un second vous. Une personne disponible pour gérer ce que vous ne devriez pas avoir à gérer afin que vous vous concentriez sur ce que vous faites de mieux, sur VOTRE expertise.



Savoir déléguer, c’est se donner la chance d’optimiser son travail afin d’en augmenter la rentabilité. La perte de temps est une des plus grandes pertes financières d’une entreprise, alors pourquoi pas enrayer cette problématique en déléguant ce qui peut l’être à une adjointe 100% là pour vous, mais qui ne nécessite pas tous les engagements qu’un employé demande.

116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout